Frais d’un achat immobilier en Turquie

Frais d’un achat immobilier en Turquie

Frais d’un achat immobilier en Turquie

Frais d’un achat immobilier en Turquie

Propriétés à vendre en Turquie – le montant des taxes, frais de notaire, et tout les frais complémentaires à prévoir en plus du prix d’achat.

Pour calculer le coût total d’un achat immobilier, il est important de bien prendre en compte tous les frais liés à l’achat du bien immobilier.

Voici un récapitulatif de tous les frais liés à l’achat

Les frais payable une seule fois:

  • Le prix du bien tel que mentionné dans le contrat de vente.
  • Le montant de 4% du prix de vente inscrit dans le titre de propriété (Tapu)
  • Les frais de traduction des documents officiels (100 – 150 livres turques – TRY par page).
  • Les frais de notaire (200-300 TRY).
  • Frais de mise en service de l’électricité, d’eau et de gaz (1 000 TRY pour le gaz, 900 – 1 000 TRY pour l’électricité et l’eau).
  • Frais de procuration (facultatif) – 500 TRY

Les frais annuels 

  • Les assurances tremblements de terre et catastrophes naturelles: le montant dépend de la taille de votre logement (à partir de 50 TRY).
  • La taxe foncière : 0,1% du prix de vente inscrit sur le titre de propriété (Tapu).

Exemple: pour un bien dont le montant s’élève à 100 000 TRY la taxe sera de 100 TRY.

Les frais mensuels :

  • Frais d’entretiens de votre logement (Aydat) : entretien de la piscine, entretien des ascenseurs, aménagement paysager, nettoyage général, électricité des parties communes du bâtiment et frais de gardien… Le montant dépend des services fournis par votre résidence (de 15 TRY à 700 TRY)
  • Les factures d’électricité, d’eau et de gaz doivent être réglées tout les mois. Les appartements vacants ne génèrent aucun coût. Pour un logement avec 2 chambres pour un total de 4 personnes, vous pouvez compter une facture d’éléctricité entre 100 et 150 TRY par mois, une facture d’eau entre 20 et 50 TRY.

 Notes IMPORTANTES:Le coût d’un achat immobilier en Turquie est susceptible de changer à l’avenir puisque ces frais sont exigés par le gouvernement turc.

WhatsApp Chat Now